•  
    Le cyclone du 10 février 1829
     
    "C'en est fini du Barachois!" C'est par cette formule lapidaire que le correspondant à Bourbon pour le "Journal du Havre" résume la brutalité du phénomène à son retour en Métropole en mai 1829! L'île Bourbon n'avait plus connu de météore de cette ampleur depuis plus de 20 ans et le cyclone de mars 1806, réputé d'une extrême violence. Dans cette quiétude climatique, le déchaînement des vents a fait place à celui des opinions quant à l'épineux sujet de la traite des esclaves et dans le chef-lieu sur la nécessité ou non de construire un port à St-Denis. La question de l'esclavage ne sera pas tranchée avant 19 longues années, mais celle de l'avenir maritime de la coquette ville dionysienne l'a été quelques années auparavant avec le choix de construire une jetée dont la première pierre fut posée en 1819 par le gouverneur Pierre Bernard Milius, d'où le sobriquet de la jetée éponyme.
     
    Une jetée qui en jettent! Ahem désolé...
    Pourquoi vous en parler? Parce que la dite jetée longue de 80 m en 1829 va se voir brutalement amputée de 50 m en quelques heures en ce 10 février 1829! Les débris seront alors ramassés vers la côte formant un petit bassin appelé par la suite "bassin du Barachois". Or, vu la solidité de l'édifice, il a fallu une houle titanesque pour en venir aussi rapidement à bout! Donc, en un sens, ce fut effectivement la fin d'une certaine conception du Barachois qui connaîtra moult transformations jusqu'à nos jours.
     
    De cela, cependant , les centaines de marins qui s'affairaient à charger et décharger des marchandises et des hommes n'avaient pas conscience par cette suffocante journée d'été austral. D'après les manifestes retrouvés, une quinzaine de navires mouillaient en rade de St-Denis ce jour là, lorsque le clapot minéral des vagues sur le littoral commença à se muer en rugissement féroce. Les bâtiments les plus imposants eurent, pour la plupart, le temps d'appareiller en catastrophe pour rejoindre le large, mais la flotte locale plus modeste, ainsi que les chaloupes de débarquement, se retrouvèrent prises au piège. Les mâchoires aqueuses se refermèrent donc sur le littoral du chef-lieu soulevant une onde de tempête à nul pareil de mémoire d'hommes!
     
     
    Raz de marée en rade de St-Denis. L.A Roussin vers 1860
     
     
    Dans le nord-est tout d'abord, le pont de la marine * de Sainte-Marie fut réduit en charpie, tandis que les paquets de mer jaillissaient en de terribles gerbes par dessus le magasin de dépôt. Même scène d'horreur à Bois Rouge, à ceci près que des chaloupes furent disloquées par les flots qui vinrent même dérober la varangue du magasin pourtant situé à bonne distance du rivage. En ce qui concerne la côte sous le vent, les habitants eurent droit au classique débordement de l'étang à St-Paul ainsi qu'à l'échouage de plusieurs navires dont certains furent réduits à du simple bois flotté. Mais il semble que le plus gros de la vindicte océanique se soit déchaîné au Barachois où des témoins rapporteront par la suite des scènes invraisemblables. Ainsi, un navire de 30 tonneaux, alors en cale sèche sur un chantier naval, aurait été soulevé par les vagues avant d'être déposé sur le toit du corps de garde des douanes! Plusieurs bâtiments en dur , dont des écuries, l'abattoir et certaines maisons du Bas de la Rivière seront partiellement détruits voire pulvérisés sous les coups de boutoir écumeux. D'après le journaliste rapportant les faits, ce qu'il s'est déroulé ce jour à St-Denis défie l'imagination! A tout le moins, et en dépit du manque de données chiffrées, on peut en déduire que 1829 a connu la pire marée de tempête du XIXème siècle dans ce secteur. Concernant les vents, ils ont été moins violents qu'en 1806 déracinant néanmoins plusieurs arbres à St-Denis, couchant de faibles dépendances et écornant ça et là quelques toitures. Quant à la côte au vent et le Sud, ils semblent avoir été grandement épargnés tant par les rafales que par la houle cyclonique. A la Montagne et St-Paul en revanche... le vent semble avoir été particulièrement violent qui détruisant des sucreries et plusieurs bâtiments en dur , censément solides, qui ravageant les récoltes et tuant le bétail, qui tuant plusieurs "noirs"... de ces dernières tragédies nous n'aurons aucun bilan officiel, en tous cas dans les documents à notre disposition. L'époque était résolument et tristement différente hélas.
     
    "Le vent a détruit notre pauvre toiture et dans ma masure il a plu toute la nuit!" Dessin de Grimaud.
    A contrario, le compte rendu déchirant des pertes humaines chez les gens de la mer est lui sinistrement précis. Mais il ne sera établi que bien plus tard en 1876 par le capitaine de frégate Bridet, signe que le sujet resta longtemps sensible localement. Entre 19 et 22 navires sombrèrent ce jour là dans ce tumulte infernal et 259 marins et officiers périrent noyés. La liste est longue mais nous pouvons citer: Le Turquoise (53 morts), le Messager de Bourbon (24 morts), l'Apollon (19 morts), l'Aimable Créole (18 morts)... inutile de commenter plus avant, les chiffres parlent d'eux-même sur la tragédie. Si l'on ajoute les dizaines d'esclaves morts mais non recensés, le cyclone de 1829 est a minima le météore le plus meurtrier qu'ait connu l'île au XIXème siècle, voire le plus meurtrier de tous les temps . Une occasion de rappeler que la nature peut être impitoyable chez nous, et sans doute, si ce n'est toutes les recenser, au moins rendre hommage aux victimes de cette hécatombe oubliée. Sur une note plus factuelle, les informations parcellaires dont nous disposons laissent accroire que le système est passé au Nord Ouest de l'île. Quant à son intensité réelle et sa distance des côtes, elles demeurent pour l'heure dans les limbes de l'Histoire. Les dégâts relatés peuvent laisser inférer d'un catégorie 2 ou 3 (sur l'échelle de Saffir-Simpson), mais il n'est pas impossible qu'il ne se soit agit que des vents périphériques d'un cyclone bien plus puissant passé loin au large, ce qui expliquerait la violence de la houle. Mais ce ne sont là que nos supputations stériles qui n'ont aucunes prétentions scientifiques. Nous évoquons dans ce court article, une époque révolue, mais que cela ne vous autorise pas à relâcher votre attention à l'approche de la saison cyclonique. Nul ne sait jamais les mauvaises surprises qu'elle recèle. :)
     
    Navire dans la tempête
    *A l'époque, le pourtour de l'île était jalonné de plusieurs marines, c'est-à-dire des pontons plus ou moins sommaires où les chaloupes pouvaient débarquer même en temps de houle. Sources: *CRESOI, Bernard Leveneur Attaché de conservation du patrimoine Responsable du Musée Léon-Dierx,"Deux chantiers archéologiques pour l'exemple: le Camp du Gol et le Bassin du Barachois"
    3Daa7fe0596f952101941660fcfb8adcaed870abff%26file%3Dpdf%252F05.pdf&usg=AFQjCNHZ3whw4uePQsm-N61JtPo6l0No_Q&sig2=hDVyiRASPCFUW4nY8LuSnA&cad=rja * Le Mémorial de La Réunion, Australe Éditions, 1978 à 1981 . Réédition Orphie 2003. Tome II.   

    votre commentaire
  • La Réunion : le soleil s’installe. Les températures grimpent

    • Fabrice Floch
    • Publié le 26 septembre 2016 à 09:04

    Ce n’est pas encore l’Eté, mais doucement le thermomètre remonte.

    Le flux d’Est, globalement sec va permettre au soleil de briller sur La Réunion, ce lundi 26 Septembre 2016.

    © Jean-Pierre Sartor
    © Jean-Pierre Sartor
     
    Le week-end a été en général très agréable. Ce beau temps devrait durer encore quelques jours.
    Pour les prévisionnistes de Météo-France, des nuages vont s’installer sur les sommets dans l’après-midi, occasionnant de petites averses isolées, mais rien de significatif.
    Notons également, l’élévation progressive du thermomètre. Fin Août, le mercure dépassait rarement 4°C au lever du jour au volcan. 6°C sont notés ce lundi.
     
    Un train de houle annoncé dans l’après-midi
     
    Les alizés très présents ces dernières semaines sur les côtes Sud, Est et Nord ralentissent légèrement. Les rafales de Sud, Sud-Est ne devraient pas excéder les 40 km/h.
    Dans ces conditions la mer est en général peu agitée en matinée. Elle bougera un peu plus en seconde partie de journée.
    Un train de houle de Sud-Ouest d’1 mètre 50 à 2 mètres qui va se renforcer touchera les côtes Sud et Ouest dans l’après-midi. 

    © Capture d'écran Météo France
     

    votre commentaire
  • Trois degrés de moins que la moyenne saisonnière :

    La Réunion grelotte

     

    • Par Gilbert Hoair
    • Publié le 20 septembre 2016 à 18:35

    Le soleil est là, le vent aussi, mais surtout les températures sont plus basses que d'habitude en ce mois de Septembre.

    © Réunion1ère
    © Réunion1ère
     
    L'hiver est long, il n'est pas terminé.
    Jacques Ecormier, prévisionniste à Météo France précise : " la température la plus basse a été enregistré en septembre 1979, il a fait -5°... ce n'est pas le cas en 2016, ce qui caractérise cette année c'est la durée de cette période froide."
    Il précise, que les températures vont remonter mais très lentement d'ici la mi Octobre.
    Echarpes, pulls et bonnets seront encore utilisés dans les jours à venir.

    En images avec Steve-Henry Peeters, Géraldine Blandin et Thierry Custine.

     
     
     
    La Réunion grelotte   

    votre commentaire
  • Un séisme "extrêmement faible" ressenti à La Réunion

    Photo DR : Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise

     
     

    La nuit dernière aux alentours de 4 heures, un petit séisme a été localisé sous le massif du Piton des Neiges à 17,2 km de profondeur. Ce séisme s’est produit à l’Est de Salazie, dans la partie Nord du Massif du Mazerin. Selon l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, ce séisme est "extrêmement faible" (magnitude 1,47).  


    votre commentaire
  • [TEMPÉRATURES]

     

    Sur la partie de l'île "sous le vent", la sensation de chaleur s'est faite remarquée aujourd'hui, n'est-ce pas ? Voyons donc ce que cela a donné en quelques chiffres :)

    A priori, c'est sur le quart Sud-Ouest où les températures se sont le plus faites remarquer. Sur la côte et même sur les premières hauteurs, les 25°C ont été allègrement franchis.

    ...

    A St Pierre, les stations MétéoR OI ont même approché les 29°C à la Ravine des Cabris et à Ravine des Cafres !
    Du côté du réseau Météo France, au moins 3 postes auront relevé
    des températures maximales au-dessus des normales de saison : Pont Mathurin (+3°C), Plaine des Cafres (+1,8°C) et Trou d'Eau (+1,4°C). On remarquera aussi les 25°C relevés à Bras Long (Entre-Deux), sur un poste situé quand même à 510 m d'altitude aux pieds du Dimitile...

    Il semble que ces conditions de températures globalement agréables, pour ne pas dire chaudes, soient appelées à perdurer jusqu'à dimanche voire même lundi. Les régions "sous le vent" devraient logiquement en tirer le plus profit ;)
    Au-delà (mardi ?)...un front froid atténué et un nouveau rafraîchissement de la masse d'air est attendu. En perdant 3 à 4°c, nous retrouverions donc un régime plus conforme à cette fin d'hiver austral :p

    NB :
    Pour rappel, les températures observées par Météo France le sont à l'ombre (sous abri) et à 1,5 m au-dessus d'un sol gazonné.
    Pour le réseau MétéoR OI, les relevés sont fait à l'ombre (abri ventilé) à des hauteurs et sur des natures de sol variables.
    Légende carte
    - croix noires = réseau Météo France
    - croix roses = réseau MétéoR OI (associatif)

    Données températures :
    - Météo France
    - MétéoR OI

    Fond de carte : Eric Gaba (Wikimedia Commons user: Sting)

     

     
     
    Aucun texte alternatif disponible.

     


    votre commentaire
  • Quelques photos de l'éclipse ...

     

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...


    votre commentaire
  • Eclipse annulaire ce jeudi

    Eclipse annulaire ce jeudi

    Jeudi prochain aura lieu l'éclipse annulaire visible depuis la Réunion. La lune passera devant le soleil ce qui provoquera l'obscurité sur l'île.

    L'éclipse sera alors visible entre 12h20 et 15h40 selon l'endroit où vous vous situez.

    Eclipse annulaire ce jeudi

    N'oubliez surtout pas de vous munir des "lunettes éclipses"  

    Il est aussi conseillé de limiter à quelques minutes les observations du soleil et de faire quelque temps de pause entre les observations.  


    votre commentaire
  • Des gelées blanches à Mafate

     
     

    Le froid est toujours au rendez-vous dans le cirque de Mafate. Des gelées blanches ont été immortalisées ce mardi matin par un internaute. Météo France confirme une forte baisse des températures et la nuit dernière, le ciel était totalement dégagé, ce qui favorise la formation de gelées blanches.

    Selon Météo France, les températures vont rester basses encore plusieurs jours à La Réunion, jusqu’à vendredi au moins.

    Ce mardi matin, il faisait particulièrement froid à Mafate. Après une nuit bien fraîche, les paysages étaient splendides au réveil, saupoudrés de blanc...

    En effet, des gelées blanches ont été observées tôt ce mardi au coeur de Mafate, à La Nouvelle.

    Contacté, Météo France précise les températures ont été basses la nuit dernière et que le ciel était totalement dégagé. Durant la nuit du dimanche 28 au lundi 29 août, la température relevée - au sol - dans le secteur du Piton Maïdo était de -1°C.

    Prévisions de Météo France pour ce mardi 30 août :

    Le vent va continuer de souffler mais il est un peu moins fort.
    Au lever du jour, les nuages continuent de s’accrocher le long de la façade Est et Sud du département avec quelques ondées passagères. Ensuite la situation s’améliore sur ces régions.

    Sur une large moitié Ouest, de St Denis à St Pierre le soleil réchauffe l’atmosphère. L’après-midi, le temps devient plus nuageux dans les cirques et sur le relief avec quelques précipitations sur les hauts du Nord-Ouest. Au fil des heures, les nuages s’étalent et débordent progressivement vers la région du Port à St Paul. Sur le Sud Sauvage et le flanc Est du volcan, la couverture nuageuse est plus tenace sans précipitations significatives.

    Le vent est fort entre l’Étang Salé et Saint Joseph ainsi qu’entre Saint Benoit et Saint Denis avec des rafales atteignant 65 à 70 km/h. Vent soutenu aussi sur les plages mais moins fort que sur St Pierre.

    La mer reste forte à très forte. Présence d’une houle de Sud-Sud-Ouest s’amortissant et atteignant 2m au cours de la journée le long des côtes Ouest et Sud de l’île.    


    votre commentaire
  • Quelques mots sur L’Eclipse du 1er septembre à la Réunion !!!

    Dans une semaine nous allons pouvoir assister depuis notre Ile à un magnifique spectacle céleste, une éclipse solaire.

    Ce phénomène se produit quand la Lune passe entre le Soleil et la Terre et dès que le Soleil et la Lune sont parfaitement alignés avec la Terre c’est-à-dire au maximum de l’éclipse le soleil va ressembler à un anneau très brillant.

    ...

    C’est un événement qui se produit assez régulièrement dans le monde, en moyenne 2 fois par an. Ce qui en fait un événement exceptionnel pour nous c’est qu’il soit visible en intégralité depuis notre île. La prochaine fois qu’il sera visible depuis la Réunion c’est dans ... 370 ans ;)

    Le meilleur endroit pour profiter du spectacle sera Saint Pierre. Elle sera aussi visible de Cilaos.

    L’éclipse va commencer à être visible le 1 septembre à partir de 12h23, vous allez voir la lune commencer son passage devant le soleil. A 14h09 nous serons au milieu de l’éclipse, le soleil ressemblera à un anneau doré. ,Puis la lune va continuer son passage laissant de nouveau le soleil réapparaitre jusqu’à 15h42 heure de la fin de l’Eclipse.

    Durant la période de l’Eclipse la Réunion ne sera pas plongée dans le noir totale mais comme en fin d’après-midi. La température va également baisser

    C’est magnifique mais aussi très dangereux pour vox yeux et surtout ceux de vos enfants. En effet la luminosité du soleil va être très basse mais pas les rayons solaires qui eux si on nous les verrons pas seront bien présent.

    Les astuces du style feuilles de radio, verre fumé à la bougie, négatif photo, plusieurs lunettes de soleil ou même regarder avec un miroir sont totalement inefficaces pour vous protéger des rayons solaire.

    Donc pour profiter pleinement de cet événement utiliser des Lunettes de protection prévues à cet effet. Vous pouvez en trouvez dans les magasins d’optiques ou dans les offices de tourisme.

    Nous vous souhaitons à tous une belle Eclipse et surtout au risque de nous répéter « protéger vous les yeux et ceux de vos enfants ».

     
     
    Aucun texte alternatif disponible.
     

    votre commentaire
  • La Réunion : soleil, nuages et averses au menu

    de ce jeudi 25 août 2016

    • Par Fabrice Floch
    • Publié le 25 août 2016 à 08:04

    Le soleil matinal ne va pas durer. En milieu de journée, il disparaîtra derrière une épaisse couverture nuageuse. De la pluie est attendue dans les hauts et par débordement sur Saint-Denis et La Possession…

    © Capture d'écran Youtube
    © Capture d'écran Youtube
     
    La dégradation du temps prévue par Météo-France est annoncée pour ce jeudi 25 Août 2016 en seconde partie de journée. Le temps ensoleillé de la matinée ne devrait pas durer. Les nuages vont s’accrocher aux sommets dès le début d’après-midi. Des averses sont attendues sur les hauts, mais également dans les bas de La Possession et de Saint-Denis.
    Des averses qui devraient cesser avant la nuit.
     
    Les filets anti-requins abaissés
     
    La mer est peu agitée dans l’ensemble. Un régime de brise est attendu de la pointe des Aigrettes à la Grande-Chaloupe. La houle de Sud-Sud-Ouest du début de semaine s’amortit. Un second train, nettement plus costaud est attendu en fin de semaine. Il va contraindre les responsables de la sécurité sur les plages des Roches-Noires et de Boucan-Canot d’abaisser les filets anti-requins. La baignade sera alors interdite dans ces zones.

    © Météo-France
    © Météo-France   

    votre commentaire
  •  

    Résumé : une zone humide se forme et transite au Nord-Est de la Rényon, suivie d'un alizé qui tourne à l'Est-Nord-Est à Nord-Est .

    La dégradation prévue est déjà en cours sur la moitié Ést (de St Dni à St Philippe en passant par St Benoît) et devrait atteindre son apogée entre 00h et 06h .
    Par la suite, le mauvais temps se calme dans l'après-midi et des pluies résiduelles continuent néanmoins sur ces mêmes zones .

     
    Aucun texte alternatif disponible.

     une zone humide se forme et transite au Nord-Est de la Rényon....

     


    votre commentaire
  • METEO DU JOUR

     

    Beau temps et soleil ce matin

    Beau temps et soleil ce matin


    votre commentaire
  • Météo à La Réunion : les prévisions

     

    Votre inscription a bien été prise en compte. Vous recevrez une alerte à chaque mise à jour de cette information.

     

     

    Antenne Réunion - Archives

     
     

    Selon les prévisions de Météo France, en dehors de quelques averses sur le Sud-Est avec le volcan, le Sud de la côte Sauvage et la Plaine-des-Palmistes, le soleil est au rendez-vous sur la majorité de l’île ce mardi matin.  

    Prévisions de Météo France pour ce mardi :
    Le soleil est bien présent dès les premières lueurs du jour. Hormis le Sud-Est avec le volcan, le Sud de la côte Sauvage et la Plaine-des-Palmistes, où les nuages accompagnés d’averses épisodiques s’attardent, le restant de l’île est plutôt agréablement bien ensoleillé.

    L’après-midi, la grisaille recouvre les reliefs, les Cirques ainsi que les abords immédiats des contreforts avoisinants. Des ondées, peu significatives, en profitent pour se produire.

    Des débordement nuageux sont possibles, mais ils privilégient, les régions s’étendant de la Grande Chaloupe jusqu’à Saint-Gilles. Ailleurs, le soleil est plutôt de la partie.

    Le mercure monte entre 24 et 25°C sur la côte Est, et jusqu’à 26 °C sur l’Ouest. Au pied du volcan, 19 à 20°C sont attendus. Dans les Cirques, le thermomètre grimpe à 22°C.

    Le vent d’Est est modéré. Les rafales d’Est à Nord-Est atteignent 50 à 55km/h sur le Sud de la côte Sauvage et vers Saint-Joseph. Sur le Nord de Sainte-Suzanne à Saint-Denis le vent de Sud-Est souffle en rafales de 30 à 40 km/h.

    Sur les côtes Sud et Sud-Ouest, la mer est agitée. La houle de Sud-Ouest de 1 mètre à 1 mètre 50 de la côte Sauvage à Saint-Gilles se renforce. Graduellement en journée elle atteint 2 mètres à 2 mètres 40.

    Sur les côtes Est et Nord, la mer est peu agitée à agitée. La houle d’alizé de 1 mètre 50 se renforce progressivement en soirée aux alentours de 2 mètres.

    Horaires des marées à La Pointe des Galets pour le mardi 09/08/16 :
    Basse : 10:50 et 23:56
    Haute : 04:44 et 17:33  

    Météo à La Réunion : les prévisions


    votre commentaire
  • VOTRE METEO CE VENDREDI

      

    Un peu gris zordi

     


    votre commentaire
  • Météo à La Réunion : le soleil prédomine sur une large partie de l’île

    Votre inscription a bien été prise en compte. Vous recevrez une alerte à chaque mise à jour de cette information.

     

    Antenne Réunion

       
     

    Selon Météo France, le soleil est toujours au rendez-vous au lever du jour. Quelques nuages et gouttes sont attendues dans le Sud Sauvage. Le vent reste modéré de secteur Est à Sud-Est sur la région de Saint-Pierre, Sainte-Rose et de Sainte-Marie.

    Prévisions pour de Météo France pour ce jeudi :
    Au lever du jour, les entrées maritimes sont toujours présentes le long du Sud Sauvage et sur le Sud-Est réunionnais avec parfois quelques gouttes.

    Partout ailleurs, le réveil s’effectue avec le soleil et sous un ciel bien dégagé. À la mi-journée, les nuages bas, présents sur le Sud, se désagrègent au profit de belles éclaircies. Tandis que d’autres nuages se développent sur les hauts de l’Ouest. Une ou deux averses sont alors possibles à mi- pentes. Le soleil persiste néanmoins sur le littoral ainsi que sur les sommets de l’île.

    En soirée, le ciel se charge de nouveau par le Sud avec l’entrée de nouveaux nuages bas.

    Les températures maximales atteignent 25 à 27°C sur le littoral, 10°C au Volcan, 15 °C à la Plaine des Cafres et 22°C à Cilaos.

    Le vent reste modéré de secteur Est à Sud-Est sur la région de Saint-Pierre, Sainte-Rose et de Sainte-Marie avec des rafales proches de 50 à 60 km/h voir localement 70 km/h sur Saint-Pierre dans l’après-midi. Sur les plages de l’Ouest, c’est un régime de brises qui domine.

    La mer est toujours agitée à localement forte au déferlement d’une petite houle d’alizé voisine des 2 mètres sur les côtes Sud et Est. Cette dernière s’amortit en journée.

    Horaires des marées à La Pointe des Galets pour le jeudi 28/07/16 :
    Basse : 02:21 et 14:42
    Haute : 09:01 et 21:04  

    Météo à La Réunion : le soleil prédomine sur une large partie de l’île


    votre commentaire
  • Météo à La Réunion : l’île est divisée en deux

     

    Votre inscription a bien été prise en compte. Vous recevrez une alerte à chaque mise à jour de cette information.

     

     

    Antenne Réunion - Archives

     
     

    L’Est est sous la pluie ce lundi et à l’Ouest, il y aura du soleil. Dans le courant de la journée, la météo devrait s’améliorer.  

    Prévisions de Météo France
    La situation évolue peu. En effet, les entrées maritimes sont encore nombreuses en début de journée et sévissent sur une large moitié Est de l’île.

    Ces dernières s’accompagnent de précipitations continues. Ce temps humide perdure malheureusement une partie de la journée sur l’Est tandis que le soleil s’installe sur l’Ouest Réunionnais.

    L’évolution est lente dans l’après-midi, et même si les précipitations s’estompent au fil des heures, les résidus nuageux sont persistants sur l’Est de Sainte-Marie à Saint-Joseph.

    Les températures maximales sont de l’ordre de 24 à 27°C sur le littoral, 14°C au Volcan et 23°C à Cilaos.

    Le vent est modéré de secteur Est sur le Nord et le Sud de l’île avec des rafales voisines des 50 à 60 km/h en journée. Un régime de brise domine sur les plages de l’Ouest.

    La mer est agitée à forte au déferlement d’une houle d’alizé voisine des 2,5 à 3 mètres sur les côtes Sud et Est Réunionnaises.

    Horaires des marées à La Pointe des Galets le Lundi 25/07/16 :
    Basse : 11:07 et 23:38
    Haute : 04:41 et 17:32

    Météo à La Réunion : l’île est divisée en deux


    votre commentaire
  • Le coin météo

     
    ON PEUT  QUAND MÊME REMERCIER EX-ABELA !
    Aujourd'hui, avait un gout d'intersaison (avant été), surtout dans les zones sans pluie et sans vent .  Avec l'approche de l''ex-tempête tropicale Abela, le système nous a ramené de la douceur dans son sillage (côté droit du système) . De ce fait, les températures ont pu grimper dans la moitié Ouest de l'île ... Ces températures devraient persister dans l'après-midi du jeudi 21 juillet .

     

     
     
    Photo de Le coin météo.
     

    votre commentaire
  •  
    Actus Météo 974
    [OBSERVATION]

    Bien que cela puisse ne pas être évident pour tous, la dégradation pluvieuse annoncée à bel et bien démarré sur notre île. Sans surprise c'est une large moitié Est et l'intérieur qui bénéficie de l'arrosage attendu.
    Si en l'espèce ces pluies ne sont particulièrement intenses, elles commencent toutefois à cumuler (des pluies utiles donc). On a maintenant dépassé les 60 mm en 24h sur la quasi-totalité des stations Météo France de la côte orientale. Idem du côte du... volcan, de la Plaine des Palmistes et de Salazie.
    Pour les postes les plus arrosés à 22h locale, on retiendra :
    - Le Baril St Philippe (Météo France) avec 77,8 mm
    - Bellevue Bras-Panon (Météo France) avec 77 mm
    - Cambourg Ste Anne (amateur) avec 70 mm

    Pour l'Ouest et le Sud, les gouttes se sont faites rares pour ne pas dire absentes...le relief jouant, comme toujours dans ce cas de figure, le rôle de muraille difficilement franchissable.

    Ce schéma d'île coupée en deux va persister cette nuit et demain. Le "Grand Est" et l'intérieur vont continuer à bénéficier d'un arrosage modéré mais continu. Celui-ci devrait perdurer jusqu'en journée de jeudi dans ces secteurs.
    L'Ouest et le Sud vont devoir se contenter de quelques miettes, avant un probable retour du soleil dès la fin d'après-midi de demain.

    Nous tâcherons de faire un autre petit point global à la mi-journée de demain :)

    Crédit image : Météo France La Réunion

     
     
    Photo de Actus Météo 974.

     


    votre commentaire
  •  
    Actus Météo 974
    Credits: NASA Rapid Response/NOAA/DOD

    Un superbe cliché de Abela vers 9h30 UTC cet après-midi. Ce système marquera les annales de la météo de juillet sur notre bassin. Les bandes périphériques devraient concerner Maurice d'ici quelques heures et d'ici demain matin à la Réunion.

     
    Credits: NASA Rapid Response/NOAA/DOD

Un superbe cliché de Abela vers 9h30 UTC cet après-midi. Ce système marquera les annales de la météo de juillet sur notre bassin. Les bandes périphériques devraient concerner Maurice d'ici quelques heures et d'ici demain matin à la Réunion.

     


    votre commentaire
  • BULLETIN SPECIAL D'INFORMATION
     

    Date: 18/07/16 à 17h28 locales.
    Objet: Tempête tropicale modérée "ABELA".


    Texte :


    Le système dépressionnaire suivi depuis déjà quelques jours, a pris belle tournure au fil du weekend, devenant la première tempête tropicale -ultra précoce- de la saison 2016-2017, hier après-midi (dimanche 17). Baptisé ABELA, le météore a continué de profiter des bonnes conditions dynamiques (en altitude en particulier) dont il bénéficie encore, pour poursuivre son développement ce lundi, atteignant une intensité inédite pour un mois de juillet sur la zone sud-ouest de l'océan Indien. Cette tempête "hors saison" évolue au nord des Mascareignes, se déplaçant assez rapidement en direction de l'ouest-sud-ouest. Sans affecter directement La Réunion, elle va toutefois influencer le temps sur l'île dans les deux prochains jours.
    Une tempête tropicale en juillet, en plein hiver austral, c'est évidemment un événement très rare, mais pas sans précédent. S'il faut remonter à 45 ans en arrière pour trouver trace d'un système dépressionnaire baptisé au mois de juillet (il s'agissait de la tempête tropicale ODETTE, en juillet 1971), il y a eu beaucoup plus récemment un autre cas répertorié. C'était en juillet 1997 et le phénomène, dénommé M2 (le système d'identification des perturbations était différent à l'époque), n'avait été analysé en temps réel qu'au stade de dépression tropicale, mais il a été depuis ré-analysé et légèrement réévalué, jusqu'au stade minimal de la tempête tropicale modérée.


    ABELA est donc le troisième cas recensé sur les cinquante dernières années, le paradoxe étant qu'il survient alors que l'hiver 2016 est un vrai hiver, que l'on pourrait même qualifier d'assez rigoureux. Mais le caractère réellement exceptionnel d'ABELA tient à l'intensité atteinte par ce phénomène : proche en cette fin de journée du stade de forte tempête tropicale, il surpasse nettement ses prédécesseurs, devenant de facto le phénomène le plus puissant jamais observé au mois de juillet sur notre bassin cyclonique.
    ABELA, centré ce jour (lundi) à 16h à quelque  850 km au nord-nord-est de La Réunion, est prévu contourner, à bonne distance, notre île par le nord, puis le nord-ouest, tout en allant en s'affaiblissant à partir de demain mardi. Si le cœur du météore ne va donc pas toucher le département, celui-ci va tout de même être concerné par le vaste panache nuageux associé à la tempête tropicale et qui s'étend loin au sud.

    Les premiers nuages vont aborder la façade Est dès la soirée de ce lundi, mais ces nuages seront relativement inoffensifs dans un premier temps. Ils s'épaissiront et deviendront plus actif à compter du milieu de journée de demain mardi. Les premières pluies toucheront alors la moitié nord-est de l'île et s'attarderont jusqu'à mercredi, le plus gros des précipitations étant a priori attendu pour la
    nuit de mardi à mercredi, qui pourrait être bien arrosée sur la façade Est et dans les Hauts plus particulièrement.

    L'alizé va s'orienter au secteur est et reprendre de la vigueur, soufflant assez fort sur les côtes nord et sud.

    La mer demeurera très agitée à forte sur la majeure partie et la houle qui déferle sur les côtes est et nord, tendra à se renforcer, sur le littoral nord en particulier, avec des paquets de mer pouvant  atteindre par moments la route en corniche


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique