• Merci Philippe Seychelles 

    pour ses magnifiques photos de notre volcan en éruption ce jour

     

    De magnifiques photos du volcan ce jour

    De magnifiques photos du volcan ce jour

    De magnifiques photos du volcan ce jour

    De magnifiques photos du volcan ce jour

    De magnifiques photos du volcan ce jour

     


    votre commentaire
  • Sainte-Rose - Piton de la Fournaise :

    Eruption en cours : fermeture du sentier Nez Coupé depuis celui du Pas de Bellecombe  

    Piton de la fournaise

    "En raison du risque de feu de végétation sur les remparts pouvant être provoqué par une accumulation de lave à l'intérieur de l'enclos Fouqué et en raison du danger que représentent l'incendie, la fumée qui s'en dégage et l'instabilité potentielle du terrain, le sentier du Nez Coupé de Sainte-Rose est interdit à la circulation pédestre dès le début du sentier au Pas de Bellecombe" après t-on par la Préfecture dans un communiqué.

    Toute présence de randonneurs à l'Est du Pas de Bellecombe est prohibée (sur sentiers et hors sentiers) en raison de la présence de gaz nocifs émis par l'éruption en cours et des fortes chaleurs liées à la proximité des coulées de lave" précise encore le communiqué.

    L'accès du public au Pas de Bellecombe reste toutefois possible.

    Pour rappel, l'accès du public à  l'enclos du Piton de la Fournaise est interdit jusqu'à nouvel avis, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier.  

     

     


    votre commentaire
  • La Fournaise en éruption !!!

     

     

    Volcan - La lave est sortie de terre dans l'enclos à 8h41 (actualisé) :

    Piton de la Fournaise est en éruption

     

    Posté par il y a 50 minutes
    Le Piton de la Fournaise est entré en éruption ce dimanche 11 septembre 2016 à 8h41. Le phénomène a lieu dans l'enclos Fouqué au niveau du flanc Nord du cratère Dolomieu. L'éruption s'est produite après une crise sismique importante qui a commencé dans la nuit de samedi à dimanche. La sismicité s'est accélérée à partir de 7 heures 30 ce dimanche matin "avec plusieurs centaines d'événements sous la zone sommitale" indique la préfecture dans un communiqué. Le préfet "a déclenché ce jour à 8h30 l'alerte 2-2 du plan "ORSEC Volcan" : éruption en cours". L'accès du public à l'enclos Fouqué, ainsi que le poser d'hélicoptère dans la zone du volcan sont interdits jusqu'à nouvel avis (Photo caméra de surveillance de l'observatoire volcanologique au Piton Partage).

    "Comme on peut le voir sur les caméras mises en ligne, l’éruption a débuté il y a une demi-heure" précise sur les ondes de radio FreeDom, Philippe Kowalski, directeur adjoint de l'Observatoire volcanologique. "Nous sommes en relation avec la préfecture depuis plusieurs heures. Tout est enclenché et mis en place" souligne t-il.

    "Tout au long de la nuit, nous avons observé une augmentation de l’activité sismique, largement supérieure à celle observée les jours précédents. C’est peu après 7 heures que tout s’est accéléré" explique encore le directeur adjoint.

    Le préfet a décidé de mettre en œuvre la phase d'alerte 1 "éruption probable ou imminente" du dispositif spécifique "ORSEC volcan", à compter de ce dimanche  à 8h30. Quelques minutes plus tard le lave sortait de terre.

    "L'accès du public à la partie haute de l'enclos du Piton de la Fournaise est interdit jusqu'à nouvel avis, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier. Par ailleurs, il est rappelé que le poser d’hélicoptère est interdit dans la zone du volcan." rappelle la préfecture.

    Il s'agit de la deuxième éruption de l'année pour ce volcan très actif. La première avait commencé le jeudi 26 mai dernier. Elle n'avait duré que quelques heures.

    Revoir les photos et les vidéos des précédentes éruptions

    www.ipreunion.com

     


    votre commentaire
  • Le Piton de la Fournaise est entré en éruption


    Le Piton de la Fournaise est entré en éruption
    Le volcan est entré en éruption ce dimanche matin à 8h41. Des coulées sont visibles sur la webcam de l'Observatoire volcanologique depuis le Piton Partage. 
      Le Piton de la Fournaise passe ainsi en alerte 2-2. L'éruption est en cours dans l’enclos.
      Après l’augmentation de l’activité sismique constatée depuis 7h30, le Piton de la Fournaise est entré en éruption ce jour.

    D’après les renseignements fournis par l’observatoire volcanologique, l’éruption a lieu dans l'enclos Fouqué au niveau du flanc Nord du cratère Dolomieu. 

    L'accès du public à l’enclos Fouqué, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier ainsi que le poser d’hélicoptère dans la zone du volcan sont interdits jusqu’à nouvel avis.

    Une reconnaissance plus complète aura lieu ultérieurement, indique la préfecture.  

    ---
    Quelques minutes plus tôt ce dimanche matin :
    Passage en alerte 1 du Piton de la Fournaise: Eruption probable ou imminente
     
     
    Dimanche 11 Septembre 2016 - 09:10  

    votre commentaire
  • St-Louis : 3 cas de gale confirmés dans une école, inquiétude des parents

    Antenne Réunion

     
     

    Trois cas de gale ont été détectés au sein de l’école Hégésippe Hoarau, à la Rivière Saint-Louis. Les parents sont inquiets et ils craignent que d’autres enfants soient contaminés. La mairie a pris des mesures pour traiter la salle de classe concernée et appelle les parents a se protéger. D’autres cas ont été signalés sur la commune de Saint-Louis.  

    Agée de 7 ans, la fille d’Aminaest absente aujourd’hui. Cette élève de l’école Hégésippe Hoarau est victime de la gale depuis le début de la semaine.

    Au moins trois cas de gale détectés à l’école Hégésippe Hoarau

    Dans l’école Hégésippe Hoarau a la Rivière Saint-Louis : trois cas de gale ont été confirmés. Interrogés ce matin, de nombreux parents sont inquiets et ils craignent la contagion. 

    La municipalité de Saint-Louis - responsable des bâtiments - a procédé a un traitement dans la salle de classe concernée afin de désinfecter les lieux. La mairie précise que cette action doit venir en complément de l’implication des familles.

    D’après le docteur Nicolas Bouchet - médecin généraliste -, d’autres cas sont recensés sur la commune de Saint-Louis. Mais il n’y a pas d’affolement à avoir : ma gale se soigne et n’est pas dangereuse.

    Objectif : éviter toute propagation du virus. Si d’autres cas de gale sont détectés parmi les élèves de l’école Hégésippe Hoarau, cet établissement scolaire pourrait fermer le temps nécessaire à la désinfection des locaux.  


    votre commentaire
  • Festival : 10 jours de magie à La Réunion !

     
     

    Le Festival International de Magie est en tournée à La Réunion, du 9 au 18 septembre. Pour cette deuxième édition organisée à La Réunion par Matys Evenements, le Festival propose aux spectateurs une parenthèse enchantée, avec des représentations au Tampon, à Saint-Benoît et à Saint-Leu.  

    Le champion du monde de magie Pilou à l’affiche de cette 2e édition

    À l’affiche de cette 2e édition du Festival International de Magie à La Réunion qui débute ce vendredi, une programmation réunissant sur scène Gaëtan Bloom, lle maître de cérémonie au talent inégalable, les High Jinx, un couple de magiciens "so british", Mikael Szanyiel, qui fait rire autant qu’il surprend, Pilou, le champion du monde gavroche des temps modernes et Gérard Souchet, créateur du Festival qui présentera un numéro d’ombromanie.

     Véritable aventure humaine, le Festival se prépare en famille ! Le fondateur Gérard Souchet qui exerce son métier de magicien depuis 1988, a embarqué dans cette fabuleuse aventure femme et enfants mais aussi proches et amis. 
    Depuis les débuts du Festival en 2008, l’artiste a su concilier la dimension populaire et intergénérationnelle de la magie et croiser les différents courants de cet art millénaire.

    Infos et réservations au 0692 007 078 ou sur le site de l’organisation

    De la magie, mais pas que !

    Même les plus réticents se laissent prendre au jeu, en partie grâce aux numéros poétiques et élégants. C’est donc sans surprise que le Festival remporte un vif succès au fil des années et que les artistes souhaitent également y revenir ! Cette année, plus d’une dizaine de milliers de spectateurs sont attendus par les organisateurs.

    Cerise sur le gâteau, tous les numéros qui composent le programme sont reliés par un fil rouge : l’humour. C’est à peu près la seule chose que la magie n’arrive pas à faire disparaître !  

    Programmation du Festival international de Magie :

    9-10 septembre : Théâtre Luc dont au Tampon. Représentation à 20h

    Mardi 13 septembre : Salle Gramoun Lélé à Saint-Benoît. Représentation à 20h

    Mercredi 14 septembre : Salle Gramoun Lélé à Saint-Benoît. Représentation à 15h et 20h

    Vendredi 16-17-18 : Auditorium Stella Matutina. Représentation à 20h

    Samedi 17 : Auditorium Stella Matutina. Représentation à 15h et 20h
    Dimanche 18 : Auditorium Stella Matutina. Représentation à 15h 

    Le Festival en quelques chiffres

    Plus de 60 artistes magiciens, 20 nationalités représentées, 50 000 km parcourus depuis huit ans, 60 000 spectateurs entourloupés magiquement, 2 320 fans sur les réseaux sociaux, 13 passionnés de magie en charge de l’organisation, 1 photographe officiel, 1 cuisinier officiel et 2 800 repas servis,

    20 villes françaises qui ont accueilli le festival, 4 000 goûters distribués aux enfants, 120 galas internationaux, 32 malles à doubles fonds et 1 mignon lapin blanc porté disparu !  


    votre commentaire
  • Un requin bouledogue et un requin tigre pêchés en 48 heures

    Requin-tigre / Source : Antenne Réunion

                                    
       
     

    Mercredi, un requin bouledogue de 2m20 a été prélevé au large de Trois-Bassins. Et la nuit dernière, c’est un requin tigre de 2m60 qui a été pêché dans le secteur de Saint-Paul. Ces deux squales ont été sortis de l’eau dans le cadre du projet "Cap Requins 2".  

    Durant la nuit du mardi 6 au mercredi 7 septembre, un requin bouledogue a été prélevé à Trois-Bassins, peu avant 2h00 du matin.

    Ce squale est un mâle de 2m20. Il a été pêché dans le cadre du projet "Cap Requins 2".

    Un requin tigre pêché la nuit dernière

    La nuit dernière, c’est un requin tigre qui a été prélevé au large de Saint-Paul. Ce spécimen mesure 2m60 et c’était là encore un spécimen mâle.

    Ce squale a également été sorti de l’eau dans le cadre du projet "Cap Requins 2".   


    votre commentaire
  • Les surfeurs de Saint-Leu s’équipent de dispositifs anti requin

    • Par Gilbert Hoair
    • Publié le 08 septembre 2016 à 12:35

     

    La célèbre gauche de Saint Leu ne bénéficie pas d’un filet de protection. La pratique du surf est donc interdite.
    Des surfeurs se rendent pourtant régulièrement  sur la vague au risque de se faire attaquer par un squale.
     
    Les surfeurs se sont équipés d’un dispositif qui crée un champ électrique autour de la planche de surf.
    Ils ont pour l’instant confiance en cette protection.

    En images avec Jean-Marc Seguin et Bruno Rosalie

     
     
    Le dispositif anti requin des surfeurs de Saint-Leu   

    votre commentaire
  • Un séisme "extrêmement faible" ressenti à La Réunion

    Photo DR : Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise

     
     

    La nuit dernière aux alentours de 4 heures, un petit séisme a été localisé sous le massif du Piton des Neiges à 17,2 km de profondeur. Ce séisme s’est produit à l’Est de Salazie, dans la partie Nord du Massif du Mazerin. Selon l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise, ce séisme est "extrêmement faible" (magnitude 1,47).  


    votre commentaire
  • Insee : 84% des Réunionnais sont nés à La Réunion


    Insee : 84% des Réunionnais sont nés à La Réunion
    Selon l’Insee, huit Réunionnais sur dix sont natifs de l’île. Au 1er janvier 2013, 84% des Réunionnais sont nés à La Réunion, 11% en métropole (majoritairement en Île-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes) et 4% à l’étranger, le plus souvent dans un pays de l’océan Indien.
     
    Sur les 835.103 habitants de La Réunion, 698.800 sont natifs. L’isolement géographique de l’île contribue certainement à cette part élevée, selon l’Insee.
     
    Les Hauts de l’île et les communes les plus rurales sont essentiellement composés de natifs, comme à Cilaos (95%), Sainte-Rose (94%) ou encore Saint-Philippe (92%).
     

    Les communes "résidentielles" de l’Ouest et du Sud accueillent plus de natifs de métropole. Les Avirons et l’Etang-Salé ont 19% de métropolitains, la Possession 16% et Saint-Leu 15%.
     
    À Saint-Paul on en compte 15%, à Saint-Pierre 14% et à Saint-Denis 13%.
     
    En Martinique, 85% des personnes sont des natifs et 81% en Guadeloupe; contrairement à la Guyane et à Mayotte où la part est faible.
     
    En métropole, c’est le Nord-Pas-de-Calais-Picardie qui a le plus de natifs avec 82%.
     

    Insee : 84% des Réunionnais sont nés à La Réunion
     
     
    Mercredi 7 Septembre 2016 - 05:50  

    votre commentaire
  • [TEMPÉRATURES]

     

    Sur la partie de l'île "sous le vent", la sensation de chaleur s'est faite remarquée aujourd'hui, n'est-ce pas ? Voyons donc ce que cela a donné en quelques chiffres :)

    A priori, c'est sur le quart Sud-Ouest où les températures se sont le plus faites remarquer. Sur la côte et même sur les premières hauteurs, les 25°C ont été allègrement franchis.

    ...

    A St Pierre, les stations MétéoR OI ont même approché les 29°C à la Ravine des Cabris et à Ravine des Cafres !
    Du côté du réseau Météo France, au moins 3 postes auront relevé
    des températures maximales au-dessus des normales de saison : Pont Mathurin (+3°C), Plaine des Cafres (+1,8°C) et Trou d'Eau (+1,4°C). On remarquera aussi les 25°C relevés à Bras Long (Entre-Deux), sur un poste situé quand même à 510 m d'altitude aux pieds du Dimitile...

    Il semble que ces conditions de températures globalement agréables, pour ne pas dire chaudes, soient appelées à perdurer jusqu'à dimanche voire même lundi. Les régions "sous le vent" devraient logiquement en tirer le plus profit ;)
    Au-delà (mardi ?)...un front froid atténué et un nouveau rafraîchissement de la masse d'air est attendu. En perdant 3 à 4°c, nous retrouverions donc un régime plus conforme à cette fin d'hiver austral :p

    NB :
    Pour rappel, les températures observées par Météo France le sont à l'ombre (sous abri) et à 1,5 m au-dessus d'un sol gazonné.
    Pour le réseau MétéoR OI, les relevés sont fait à l'ombre (abri ventilé) à des hauteurs et sur des natures de sol variables.
    Légende carte
    - croix noires = réseau Météo France
    - croix roses = réseau MétéoR OI (associatif)

    Données températures :
    - Météo France
    - MétéoR OI

    Fond de carte : Eric Gaba (Wikimedia Commons user: Sting)

     

     
     
    Aucun texte alternatif disponible.

     


    votre commentaire
  • Le Cari ( ou carry)

    Mot d’origine tamoule, signifiant ragoût, ils sont souvent aux préparations portant le nom de curry, mets accompagnés d’un mélange d’épices telles que cumin, moutarde, fenugrec, coriandre, curcuma, etc.

    Le Cari ( ou carry)

    Curcuma

    A la Réunion, le carry ne comporte plus comme épice que le curcuma. Les préparations à base d’épices ressemblant au curry, mais dans des proportions d’épices différentes, sont appelées massalé.

    Le Cari ( ou carry)

    Massalé

    Les applications de ce mode de cuisson sont nombreuses et on peut accommoder de cette façon les viandes (bœuf, cochon, etc.), les volailles (poulet, canard, pintade, etc.), les légumes et les produits de la mer.

    Les viandes et volailles sont généralement coupées en menu morceaux, rissolés puis cuites dans une garniture aromatique, composée d’oignons émincés finement, d’ail, de thym, de tomates concassées, de curcuma, de sel et de poivre. Ces denrées sont ensuite mouillées à l’eau froide et mijotées. Les plus connus sont le “carry volaille”, en général pour les “poulets pays”, “carry la patte cochon”, carry tangue, carry canard, etc.

    Le Cari ( ou carry)

    Cari poulet

    Dans beaucoup de familles, les viandes sont mélangées à des légumes ou fruits verts et comportent ainsi pas ou moins de sauce : “carry ti jacques boucané”, carry poulet aux palmistes, carry de porc au chou de Vacoas ou bois de songes, patates chouchou, etc.

    Le Cari ( ou carry)

    Boucané au chou Vacoas

    Les poissons et fruits de mer sont préparés différemment. Ils sont rajoutés crus à une sauce roussie à base d’oignons, d’ail, de thym, de piment, de gingembre, de tomates, de curcuma. Le mouillement et le temps de cuisson sont moins importants que ceux des viandes. Les plus connus sont le “carry poisson rouge”, “carry tigris” ou “macabis”, “carry langouste”, bichiques (sans mouillement) et camarons (mer et eau douce). Les crustacés et coquillages sont souvent préparés comme les carrys mais avec une sauce abondante et on les appelle bouillons : bouillon crabe, caranguaises, moules, calottes, homard (nom donné ici à la langouste fraîche).

    On cuisine de cette même manière, les poissons en conserve tels que thon, sardines, maquereaux. Ces conserves faisaient partie des habitudes alimentaires de l’île.

    Le Cari ( ou carry)

    Bichiques

    D’autres préparations, notamment de légumes, peuvent prendre l’appellation de carry, sans employer les techniques précitées. Le mot carry est alors utilisé pour des préparations ressemblant plus aux daubes, aux fricassées, sautés et les “préparation à terre” ou cuisson “touffée”, à l’étouffée. Les denrées sont mélangées avant la cuisson à la garniture aromatique et à la matière grasse et cuites à couvert, souvent sans mouillement : carry chochou, citrouille, “zourite” (variété de pieuvre), tangue, cabri, etc.  

    Source : http://goutanou.re/fonds-commun/les-caris-ou-carrys/

     


    votre commentaire
  • Les Bouchons

    Boulettes de farce à base de viande, de poisson, de crevettes, etc. et d’un légume, enrobées d’une pâte et cuites à la vapeur

    Recette : Les Bouchons

    Pâte :

    Farine 250 gr
    Eau 15 à 20 cl
    Blancs d’œuf 2 pièces
    Sel 1/2 c café

    Farce :

    Poitrine de porc (Désossée et sans peau) 600 gr
    Sel 1 c café
    Poivre 1/2 c café
    Ve-tsin (facult) 1/2 c café
    Oignons verts 1 botte
    1 légume (chouchou, chou, poireau…) 150 à 200 gr

    RÉALISATION DE LA PÂTE

    Mettre la farine en fontaine dans un grand bol (saladier), Mélanger les blancs d’oeuf avec l’eau, le sel, Verser le liquide (peu à peu) dans la fontaine et ramener la farine au centre.
    Travailler la pâte pour obtenir une boule souple qui ne colle pas aux doigts.
    La quantité d’eau indiquée l’est pour mémoire et peut ne pas être utilisée en totalité.
    Laisser reposer au frais, recouvert d’un torchon humide.

    CONFECTIONNER LA FARCE

    Hacher finement la viande.
    Ajouter l’assaisonnement, les oignons verts émincés finement, ainsi que le légume émincé finement (chouchou, chou, poireau, etc.).

    ABAISSER LA PÂTE

    A l’aide d’un laminoir ou d’un rouleau pâtisserie, abaisser la pâte finement (1 à 2 mm maximum d’épaisseur), en s’aidant de farine (ou de fécule de manioc pour éviter que ça colle).
    Découper des carrés de pâte de 6 cm X 6 cm environ.

    MONTER LES BOUCHONS

    Disposer une cuillère à soupe de farce sur chaque carré de pâte et ramener les extrémités vers le sommet de façon à obtenir une forme de bouchon.
    Les réserver sur un plat légèrement huilé.

    CUIRE LES BOUCHONS

    Dans un panier perforé, huilé, cuire à la vapeur pendant une dizaine de minutes.
    Une autre méthode consiste à les pocher dans une eau frémissante, jusqu’à ce que les boouchons remontent à la surface.
    Il est possible ensuite de les congeler et les réchauffer dans un cuiseur à vapeur.

    OBSERVATIONS

    On peut aromatiser avec du combava, du rhum (peu),faire d’autres farces (crevettes, poisson, poulet, etc.).    


    votre commentaire
  • Quelques photos de l'éclipse ...

     

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...

    Quelques photos de l'éclipse ...


    votre commentaire
    1. Baisse générale des prix des carburants à La Réunion
    • Par Gilbert Hoair
    • Publié le 31 août 2016 à 16:10

    Le sans plomb baisse de 2 centimes, le gazole de 3 centimes et la bouteille de gaz de 27 centimes.

    © Réunion1ère
    © Réunion1ère     
    • La conjoncture internationale et la légère appréciation de l’euro ont des effets bénéfiques sur les prix des carburants à La Réunion.
       
      Le prix du litre de sans plomb baisse de 2 centimes et  passe de 1,28 à 1,26 €.
      Le prix du litre de gazole baisse de 3 centimes et passe de 0,97 à 0,94 €.
      La bouteille de gaz baisse de 27 centimes et passe de 16,03 à 15,76 €.

      Voici comment se décompose les prix du litre de sans plomb, du gazole, et celui de la bouteille de gaz.
    © capture d'écran
    © capture d'écran
    © capture d'écran - source préfecture
    © capture d'écran - source préfecture
    © capture d'écran - source préfecture
    © capture d'écran - source préfecture   

    votre commentaire
  • Eclipse annulaire ce jeudi

    Eclipse annulaire ce jeudi

    Jeudi prochain aura lieu l'éclipse annulaire visible depuis la Réunion. La lune passera devant le soleil ce qui provoquera l'obscurité sur l'île.

    L'éclipse sera alors visible entre 12h20 et 15h40 selon l'endroit où vous vous situez.

    Eclipse annulaire ce jeudi

    N'oubliez surtout pas de vous munir des "lunettes éclipses"  

    Il est aussi conseillé de limiter à quelques minutes les observations du soleil et de faire quelque temps de pause entre les observations.  


    votre commentaire
  • Attaque de requin à Boucan Canot : les réactions des associations

     

    Votre inscription a bien été prise en compte. Vous recevrez une alerte à chaque mise à jour de cette information.

     

     

     
     
     
     
     
     
     
       00:35             01:54       
     
     
     
      
     
     

    Plusieurs associations sont montées au créneau suite à l’attaque de requin qui s’est produite à Boucan Canot.  

    Un surfeur a été happé par un requin ce samedi après-midi à Boucan Canot. Il a été blessé au bras et à la jambe. La victime est un homme de 21 ans. Gravement blessé, son pronostic vital est engagé. Il a été évacué vers le CHU Félix Guyon à Saint-Denis.

    Jean-Bernard Galvès, porte-parole du collectif des associations Sea shepherd, Aspas, Longitude 181, fondation Brigitte Bardot, Sauvegarde des requins, Tendua, Vague, Requin intégration s’est exprimé quelques minutes après l’attaque de requin.

    "Je suis scandalisé par les circonstances de l’accident. On nous avait dit que la pêche allait éloigner les requins. Les gens qui ont l’expérience des requins savent que les appâts allaient rapprocher les squales. Depuis des années, on joue aux apprentis-sorciers et ont fait approcher les requins. On avait fait constaté par huissier que le programme Cap Requins 2 avait commencé quelques jours avant l’attaque du petit Elio. C’est un crime que nous dénonçons. La seule solution est la barrière et la prudence des personnes."

    Giovanni Canestri, père d’Elio, victime d’une attaque de requin, s’est exprimé suite à ce nouveau drame : "Je parle à tous les petits et les grands surfeurs. Vous risquez votre vie et vous faîtes risquer la vie des autres. Mon fils, il est entré à l’eau parce qu’il y avait des adultes dans l’eau. Il faut arrêter de surfer : quand c’est interdit, c’est interdit. J’ai demandé à ce qu’il y ait une brigade de gendarmerie qui puisse aller directement dans l’eau pour faire comprendre aux gens qu’ils risquent leur vie."

    Jean-François Nativel, fondateur d’Océan Prévention Réunion, a lui déclaré : "Evidemment, il y a une responsabilité humaine. Mais qui a développé les pratiques nautiques à La Réunion pendant 30 ans ? Ce n’est pas nous, c’est l’État français qui a sponsorisé des bases nautiques, des clubs de surf et qui en parallèle a mis une politique de protection des requins bouledogue et tigre. Posons-nous les bonnes questions ?"  


    1 commentaire
  • Attaque de requin : le MNS raconte le sauvetage

     

    Votre inscription a bien été prise en compte. Vous recevrez une alerte à chaque mise à jour de cette information.

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
             
     
     
     
     
      
     
     

    Le MNS (Maître Nageur Sauveteur) qui a porté secours à la victime de l’attaque de requin survenue samedi à Boucan Canot est toujours hospitalisé. Blessé au niveau de la cheville et du tibia lors de cette intervention périlleuse, Bertrand Babef a accepté de témoigner.  

    Samedi 27 août 2016 peu après 17h00, sur le secteur de Boucan-Canot dans la commune de Saint-Paul :un jeune homme âgé de 21 ans a été victime d’une attaque de requin alors qu’il surfait. Conscient, mais touché gravement à un membre inférieur et un membre supérieur, il a subi une double amputation. Ce jeune homme est toujours hospitalisé au CHU Félix Guyon à Saint-Denis, plongé dans un coma artificiel.

    Blessé en intervention

    Un important dispositif de secours a été déployé et lors de cette intervention. Bertrand Babef s’est blessé au niveau de la cheville et du tibia lors de ce sauvetage. Le secouriste a été malmené par la forte houle.

    Ce quadragénaire a fait preuve d’un courage sans faille le jour de l’attaque. Actuellement soigné au centre hospitalier Gabriel Martin de Saint-Paul, ce MNS insiste sur le fait qu’il n’a pas cessé de penser à la victime depuis le jour du drame...

    "Je me casse la jambe et le front"

    Agé de 43 ans, Bertrand Babef n’a pas hésité à sauter sur son Jet-Ski pour secourir le jeune homme qui a été mordu par un requin bouledogue samedi dernier à Boucan Canot.

    Bertrand Babef souffre aujourd’hui d’une importante blessure à la cheville et il a également été recousu au niveau de l’arcade. Il fait partie de ceux qui ont sauvé la vie du jeune surfeur attaqué par un squale... "On a pris le Jet-Ski et au moment de partir, on tombe dans la vague... C’est là que je me casse la jambe et le front. On a essayé de remonter sur le Jet et une deuxième vague nous a renversé. J’arrive malgré ma blessure à reprendre le Jet et à récupérer mon collègue... On se dirige tout droit vers la victime et on a vu qu’il lui manquait un membre, que c’était une attaque de requin".

    Témoignage du maître nageur sauveteur qui a porté assistance à la vicitime de cette attaque de requin

    Le jeune surfeur était encore conscient à l’arrivée de sauveurs et il a pu leur parler. "Les seuls mots qu’il a réussi à prononcer dans l’eau, c’est : ’laissez-moi’, ’laissez-moi’ (...). Il se sentait mourir je pense. Mais nous, c’est la vie qui prime : notre devoir, c’était de le ramener".  

    Pour lui, aucune rancune vis-à-vis du surfeur bien au contraire. Il estime ne pas être un héros. "J’ai fait mon travail" insiste Bertrand Babef. "On n’est pas des héros, on fait notre métier".

    Depuis samedi dernier, Bertrand Babef n’a pas cessé de penser au jeune surfeur. "Je ne peux pas lui en vouloir d’être allé surfer, même s’il met ma vie en danger car je peux comprendre".

    "Mais quand les MNS vous disent que la flamme est rouge et que les filets ne sont pas opérationnels, n’y allez pas ! Arrêtez de penser que l’on fait ça pour vous embêter, le danger est réel".

    Bertand Babef doit maintenant subir une opération chirurgicale ce lundi après-midi. Et selon les médecins, il devra patienter environ trois mois avant de pouvoir re-marcher correctement.   


    votre commentaire
  • Attaque de requin : le surfeur est sorti du coma

     

    Votre inscription a bien été prise en compte. Vous recevrez une alerte à chaque mise à jour de cette information.

     

     

    Antenne Réunion

     
     

    Laurent C., le surfeur attaqué par un requin samedi après-midi à Boucan Canot est sorti du coma artificiel dans lequel il avait été plongé suite à des opérations chirurgicales.  

    Le surfeur attaqué par un requin samedi après-midi à Boucan Canot, était plongé dans un coma artificiel après une série de chirurgies - dont deux amputations, selon Le Quotidien de La Réunion.

    Laurent C., âgé de 21 ans, a été amputé du bras droit et de la jambe droite ce week-end suite à l’attaque de requin qui s’est produite samedi après-midi.

    Le jeune a été mordu à deux reprises par ce qui serait un requin-bouledogue d’après les premières constatations. 

    Retrouvez le témoignage de Bertrand, le MNS qui s’est blessé en sauvant le surfeur attaqué par un requin

    Dispositif post-attaque : 1 requin pêché

    Selon nos informations, un requin bouledogue a été prélevé hier soir aux alentours de 22h30 en face de Boucan Canot. Ce spécimen de 2,90m pèse environ 200 kilos. Ce squale a été pêché dans le cadre du dispositif mis en place suite à l’attaque survenue samedi 27 août à Boucan Canot.

    Lundi, un pêcheur a placé un dispositif de pêche dans la ZONEX, zone de baignade de Boucan Canot.

    Un maître-nageur sauveteur a transporté un pêcheur en jet-ski dans la zone où il a posé une ligne appâtée.

    Sauf nouvelle décision de la préfecture, le dispositif post-attaque doit être arrêté ce mardi après-midi.

    Les conditions de l’attaque​​

    La mairie de Saint-Paul précise qu’un trou de 2,5 mètres avait été observé ce matin dans le filet anti-requins de Boucan Canot. Selon la mairie de Saint-Paul, le surfeur victime de l’attaque avait été sensibilisé par les maîtres-nageurs-sauveteurs.

    L’attaque s’est produite aux alentours de 17 heures. L’homme a été secouru par un maître-nageur sauveteur. Stabilisé d’abord par les médecins du Service mobile d’urgence et de réanimation (SMUR), l’homme a ensuite été héliporté jusqu’au Centre hospitalier Universitaire de Bellepierre à Saint-Denis où il est encore hospitalisé.  


    votre commentaire
  • Un surfeur attaqué par un requin à Boucan Canot

     

    Votre inscription a bien été prise en compte. Vous recevrez une alerte à chaque mise à jour de cette information.

     

     

     
     
     
     
     
     
     
       00:02             01:53
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
             
        
     
     
     
      
     
     

    Une personne a été victime d’une attaque de requin à Boucan Canot. Les secours se rendent sur place. Il s’agirait d’un surfeur d’après les informations des autorités. Un trou avait été observé dans le filet anti-requin et c’est pour cela que l’interdiction de baignade avait été mise en place cet après-midi.  

    Un surfeur a été happé par un requin cet après-midi à Boucan Canot. Il a été blessé au bras et à la jambe. La victime est un homme de 21 ans. Gravement blessé, son pronostic vital est engagé. Il a été évacué vers le CHU Félix Guyon à Saint-Denis.

    Un secouriste blessé​

    Un maître nageur sauveteur de 43 ans participant portant assistance à la victime s’est blessé lors de l’intervention.

    Le secouriste aurait été malmené par la forte houle.

    Un trou dans le filet anti-requin

    La mairie de Saint-Paul précise qu’un trou de 2,5 mètres avait été observé ce matin dans le filet anti-requins de Boucan Canot. C’est pour cela que l’interdiction de baignade et d’activités nautiques avait été mis en place cet après-midi.

    Selon la mairie de Saint-Paul, le surfeur victime de l’attaque avait été sensibilisé par les maîtres-nageurs-sauveteurs.

    "Les surfeurs ont été individuellement rappelés à l’ordre, tout le monde a été averti", a assuré Jean-Marc Aure, élu de quartier de la mairie de Saint-Paul.

    C’est la première fois depuis le 22 juillet 2015 que La Réunion connaît une attaque de requin.

    Forte houle ce week-end

    Météo France prévoyait ce samedi une mer forte dans l’ouest. Au sud de La Pointe des Galets et jusqu’à la Pointe de la Table, la houle de sud-ouest continue de grossir. Autour de 2,5 mètres le matin, elle avoisine les 3 mètres en soirée.

    Suite aux prévisions météorologiques annonçant l’arrivée d’un train de forte houle Sud/Sud Ouest pour le week-end du 27 et 28 août, la mairie de Saint-Paul avait annoncé que les filets anti-requins étaient abaissés aux Roches-Noires.

    Le dispositif post-attaque lancé​

    La procédure post-attaque telle que prévue dans le dispositif réunionnais de gestion du risque requins est activée par le Préfet de la Réunion.  

    Ce dispositif prévoit la réalisation d’opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieu de l’attaque.  


    votre commentaire